D'un tour de roue

D'un tour de roue

Sur la route de la soie : Göreme - Şarkişla (208km)

Mercredi 13 juin : Göreme - Kayseri (45km)

 

Mehmet se fait attendre pour les au-revoir et le soleil est fort quand on prend la route.

On entre pour la premiere fois dans un caravenserail datant du 13eme siecle.

 

On s'arrete manger dans un restau sur le bord de la route. On y laisse passer les heures chaudes de la journee.

 

Alors qu'on fait une pause glace, arrive un autre cyclo. Marc, anglais, pedale depuis Londres jusqu'a Honk Kong. Il repare son pneu creve puis on prend la route ensemble.

 

 

 

On trouve un emplacement pour camper sur les hauteurs de Kayseri. On passera la soiree a se raconter nos voyages autour d'une bouteille de rakı.

 

 

Jeudi 14 juin : Kayseri - Büyüktuhisar (77km)

 

On demarre tot mais le soleil est leve depuis plusieurs heures. On arrive vite a Kayseri ou on fait un premiere pause pour un the et un simit (petit pain rond au sesame). Kayseri compte 1 million d'habitants, on ne verra qu'un bout de sa banlieue car on part la "rocade" peu frequentee.

Marc est bavard, la route passe vite.

 

On s'arrete a midi dans le jardin d'un cafe attenant a une station service en construction. Le gerant nous offre le the. Il commence a discute avec nous puis les habitues du cafes qui arrivent. 

Combien coutent nos velos ? Quelle route va-t-on prendre ? etc. On se fait mettre la patee au badgammon,jeu national apres la cigarette, avant de repartir.

 

On visite les ruines de la premiere capitale d'Anatolie, Kültepe, datant de 1800 av. JC. Autant dire qu'on se promene entre quelques tas de vieilles pierres sous une grosse chaleur. 

 

On fait une pause a une des nombreuses fontaines sur le bord de la route pour se rafraichir et se laver avant de planter nos tentes pres d'une mare a grenouilles.

On se couche apres avoir regarde le coucher de soleil et les eclairs au loin. Who needs TV ?

 

 

Vendredi 15 juin : Büyüktuhisar - Tatılı (25km)

 

On arrive rapidement a Sultanhanı ou se trouve le caravanserail qu'on visite. Apres cet intermede culturel on dit au-revoir a Marc qui prend la route de Malatya tandis que nous continuons vers Tokat.

C'est a 11h que nous tombons dans le traquenard. De l'autre cote de la route un macon nous fait signe de venir. On pense que c'est pour boire un the. Il nous fait entrer dans la maison derriere ou se trouvent sa femme, sa belle-soeur Demet, sa niece, sa belle-mere et une mamie. On commence par se faire pousser dans la douche et comme le repas est presque pres on mange avec eux. Mantı (raviolis turcs) et riz aux haricots. Ils finissent par nous proposer de rester dormir et on accepte.

 

 

L'apres-midi, apres un tour dans le jardin, les femmes des alentours se retrouvent chez Demet pour boire le the dans le salon des femmes alors que les hommes s'installent dans le salon des hommes pour parler football.

 

On part ensuite en voiture chez un oncle qui nous invite a manger des gozleme que les femmes preparent et font cuire sur un poele a bois.

Suivent les visites de la tante et d'un deuxieme oncle apres lesquelles on rentre pour un dernier the avant d'aller se coucher.

 

 

Samedi 16 juin : Tatılı - Şarkişla (61km)

 

Apres un long et copieux petit dejeuner on reprend la route face a un vent fort.

 

Dans l'apres-midi, on voit dans le retroviseur s'approcher lentement de nous deux cyclistes. Joachim, un allemand, est en route pour la Russie ou il projette d'escalader un sommet. Son compagnon, un Suedois, suit la route de la soie vers la Chine.

 

Nos routes divergeant, on se separe quelques dizaines de kilometres plus loin.

 

On trouve un coin pour dormir au milieu des champs de bles.

 



19/06/2012
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 60 autres membres