D'un tour de roue

D'un tour de roue

En Cappadoce : 9 - 12 juin

On se souviendra longtemps de notre arrivee a Göreme. La journee avait pourtant commence normalement.

On se leve tot, on range le campement et on prend la route. On arrive a Kaymaklı en debut de matinee, la ville se reveille. On en profite pour visiter la ville souterraine. Creusee dans la roche elle descend 7 etages sous terre. Assez impressionnant par la taille c'est par contre pas du tout explique et assez depouille.

 

 

On reprend la route pour atteindre Uchisar, un des points culminants de la region qui permet d'avoir une vue d'ensemble sur les etranges formations rocheuses de Cappadoce. Des eruptions volcaniques ont forme des strates de peut etre 100m d'epaisseur de cendre et autres. La roche est erodee depuis des milliers d'annees et forme des sortes de cheminees uniques en leur genre. Des villages entiers ont ete creuses a l'interieur de ces blocs rocheux avec maisons et eglises. L'athmosphere est magique. On y restera 4 jours.

 

Alors qu'on descend vers Göreme sur une route fondue par la chaleur on repense a Mehmet. On l'a rencontre chez les filles a Akseki, deux semaines et 500 km plus tot. Il nous avait laisse son telephone en nous disant qu'il avait un terrain a Göreme sur lequel on pourrait planter notre tente.

İl faut donc qu'on le contacte en arrivant. On s'arrete prendre une photo sur le bord de la route quand une voiture s'arrete a cote de nous : c'est Mehmet. On est sur le cul (il habite a Ankara). 

 

Il nous donne rendez vous un peu plus tard au centre ville. Il nous presente un ami a lui (Hasan) qui est un des plus gros proprietaire de la ville (Hotel, restaurant, magasin de tapis, haras etc.). Hasan appelle le responsable du haras qui nous emmene faire la visite. On trouve un coin pour planter la tente en face des box de chevaux. Le coin est vraiment sympa, tres calme quand les 5 chiens n'aboient pas. Il y a egalement 6 chevaux, 4 poules, 2 canards et un coq tres fier. La vue est super et en grimpant sur la bute derriere on se retrouve sur les hauteurs de Göreme. 

On revient a l'hotel d'ou Mehmet nous emmene faire un tour.  On visite son terrain, il nous offre ue biere et une pide. Apres un the on part pour Uchisar ou a lieu un concert de musique classique. On se retrouve dans une magnifique cave aux airs d'eglise ou 7 ou 8 chanteuses et chanteurs chantent a capella. Superbe.

La soiree n'est pas encore finie on se retrouve un peu plus tard dans un haras ou a lieu le tournage d'un film. On discute avec le proprietaire des lieux. Il nous explique sa technique pour reparer une crevaison : Enfiler sa veste dans le pneu et repartir. 

Sur ces belles paroles on va se coucher.

 

 

Pendant 3 jours on assiste a un decollage de montgolfieres, fait quelques randonnees, on se protege de la chaleur en milieu de journee, discute avec Mehmet, le responsable du haras (Mehmet est un prenom tres populaire en Turquie), fait un peu de cheval et observe le travail du marechal ferrand. Bref on profite de cet endroit si particulier et de ses paysages magnifiques.



19/06/2012
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 60 autres membres